Radiographie osseuse

Comment se déroule l’examen

C’est un manipulateur radio ou un radiologue qui pratique cet examen.
Après avoir signalé votre arrivée à l’accueil, on vous fera patienter quelques minutes en salle d’attente.
Avant l’examen, vous passerez au vestiaire pour vous dévêtir (on vous indiquera les vêtements qu’il faut ôter).
Pendant l’examen, vous serez entre le tube à rayons X et la plaque contenant le film. On vous demandera de prendre des positions précises. Suivez les indications des manipulateurs. Pendant la prise des clichés, ne bougez pas. Plusieurs clichés seront réalisés : le plus souvent de face et de profil. Il dure quelques minutes. C’est un examen très rapide !
Les résultats : Le radiologue vous donnera un premier commentaire. Son compte rendu définitif sera adressé dans les plus brefs délais à votre médecin traitant qui vous expliquera les résultats et vous donnera la conduite à tenir.

Est-ce douloureux ?

C’est un examen totalement indolore. Il n’y a pas de piqûre !

Comment se préparer ?

Aucune préparation n’est nécessaire.

Vous pouvez manger et boire normalement.

Apportez :

La lettre de votre médecin et vos ordonnances.
Votre carte d’assuré social.
Vos anciennes radiographies qui permettront une comparaison.
Signalez :
Si vous êtes enceinte ou pensez l’être afin que des précautions soient prises.
Vos antécédents médicaux et chirurgicaux.

Quels sont les risques

Les rayons X sont sans danger du fait des très faibles doses utilisées.

A quoi cela sert’-il ?

Tous les os et leurs articulations peuvent être radiographiés tels que :

Le crâne, la colonne vertébrale, le bassin.
Les os des membres inférieurs (fémurs, tibia, péroné) et supérieurs (humérus, radius, cubitus)
Les os des mains et des pieds.
Les articulations telles que la hanche, le genou, la cheville mais aussi l’épaule, le coude et poignet.
Elle recherche :

Au niveau osseux : une fracture, une déviation osseuse, une infection ou une tumeur.
Au niveau articulaire : des signes de vieillissement (arthrose), une accumulation de liquide dans une articulation (épanchement), une luxation.
Elle est indiquée en cas de :

Douleur en regard d’un os soit spontanément soit après un traumatisme.
Douleur d’une articulation, gonflement, craquements, blocages répétitifs.

Qu’est-ce que c’est ?

Cet examen utilise les rayons X.

Son principe consiste à impressionner sur un film radiographique les différences de densité des tissus radiographiés. Le film sera plus ou moins noirci selon les structures rencontrées. Les os apparaîtront blancs, les tissus mous seront dans différents tons de gris et l’air sera noir.

Dans la salle d’examen, on trouve :

L’appareil de radiographie. Il se compose d’un bras articulé muni d’un tube à rayons X et d’une plaque contenant le film.
Le pupitre de commande derrière lequel se trouve le personnel médical est séparé du reste de la pièce par une vitre plombée protectrice.